Les Contrées de Dramoria  :: Grandeur Nature médiéval
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 






 Bienvenue sur le forum des Contrées de Dramoria 
Vampire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Contrées de Dramoria Index du Forum -> Joueur -> Conte et Légende
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
atilas


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: sherbrooke
Masculin
Vie:

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 16:00 (2013)    Sujet du message: Vampire Répondre en citant

Salut Jonathan, voici un petit texte sur la bataille finale contre le vampire V.1, j'aurais besoin des nom si tu t'en rappelle et aussi si de ton point de vue sa fait du sens, étant donné que t'était le vampire et tout.  J'aurais pu te l'envoyer par Facebook, mais je pense que c'est plus confortable de lire sa en grand format, aussi, ses pas comme s'il y avait personne qui vient checker cette section donc.



La nuit avait été tout sauf tranquille, le seigneur de la nouvelle seigneurie d'Orbe noire avait innocemment ramassé une dague sur le chemin, sûrement l'une des seules choses que l'on puisse qualifier d’innocent pour un seigneur nécromancie, dague qui était en faite maudite, les tensions entre les factions nous avaient menées au bord du massacre et une montagne d'autre problème inconnus ont rendu cette nuit aussi tendu qu'une corde d'arc. Il est alors facile de comprendre qu'une chasse au vampire était bien la dernière chose dont ont avaient besoin.


Avec l'aide d'une prêtresse (j'ai oublier ton nom, dsl.), l'orc ( bon je me souviens de quasiment aucun nom donc si vous voulez vottre nom laisser un message ) la sauvagonne, le guerrier Arkmed, le type qui dort chez les druides et Edward C. Alatriste se sont réunis dans le cimetière pour un rituel qui allait sonner la fin du vampire. Grâce à une dague récupérée par les guerriers Arkmed, ZZZZZ et ZZZZZ à un démon de feu, un combat des plus dangereux et chaotique dont je ne parlerais pas ici, du sang récupéré auprès de l'étrange créatures qu'est le passeur et des herbes mystérieuses de la Shaman, le rituel a commencé. Les paroles de la prêtresse étaient emportées par le vent qui soufflait entre les pierres tombales et faisait plier les hautes herbes dans lesquelles nous nous étions embusqué sous les conseil de ZZZZZ ( prêtresse ). Ce qui était parfaitement audible par contre, se sont les hurlement de peur et d'horreur qui résonnait dans le soir, ils annonçait sa présence et se rapprochait à chaque minute qui passait.


Enfin, la Prêtresse a levé les mains au ciel, portant la dague enchanté dans la lumière de la lune. Malheureusement, ce fut un instant de victoire plus bref que la battement d'aile d'un papillon. Le moment suivant, une longue ombre est tombée sur elle, lentement, ZZZZZ s'est tournée pour se retrouver face à face avec notre ennemi. Enveloppé d'un long manteau de cuir noir, il mesurait près de deux mètre, squelettique et blafard, il émanait de lui une aura de puissance et d'horreur qui rendait difficile de seulement regarder son visage sans trembler. Sa voix était profonde et suave, et pourtant, il y avait également une sauvagerie, une furie dans sa voix qu'aucune créature n'aurait pu ignorer.
-Ainsi, c'est avec ce morceau de métal que vous penser pouvoir m’arrêter.
Son sourire aurait fait fuir le plus brave des chevaliers, et pourtant, la prêtresse ZZZZ a trouvé le courage de lever son bras et de tenter d'enfoncer la lame dans son cœur pourri. Il s'est déplace à une telle vitesse qu'il en est devenu flou, un instant il était devant elle, le suivant, derrière. ZZZZZ s'est retourné pour une seconde attaque, mais une seule gifle du revers de la main l'a envoyée au sol


C'est le moment que l'orc a choisi pour sortir du champ en courant et hurlant vers le vampire. Il a sauté en l'air, son épée brandit, pour être réceptionné d'une seule main par le monstre. Le vampire l'a maintenu en l'air avec la force d'un seul bras, ses doigts serré autours du cou de son assaillant.
-Pathétique créature, incapable d'autre chose que de violence aveugle, je pourrais briser ton coup de créature inférieur d'un seul mouvement.
La réponse de l'orc fut assez directe, il cracha au visage du vampire.
-Espèce de...
Il n'a pas eu le temps de finir sa phrase car la sauvageonne est sortie de nulle part et a frappé le bras du vampire de son épée. Le faisant lacher l'orc et poussé un grognement, plus de surprise que de douleur.
-Pathétique!
D'un seul mouvement, il a sortit une épée de son manteau et envoyé les deux combattants roulé au sol, blessé et grognant. Mais leur blessure ne fut pas inutile, distrait, le monstre ne vit pas la prêtresse se relever derrière lui, pas plus qu'il ne vit le couteau avant qu'il ne s'enfonce dans son dos.


Le vampire s'effondra à genou, la panique avait envahi son regard de même que sa voix.
-Coquerelle!
Son appel fit sortir des nuées de monstre du champ, des monstruosités qui ne pouvaient qu'avoir été créées par la magie noire, des coquerelles de la taille d'un poney, recouvert d'un liquide noire et gluant et une bouche pleine de de crocs dont s’égouttait un acide vert qui laissait des marques noires et fumantes sur le sol. ZZZZZ est allée aider la sauvage et l'orc pendant que moi et Arkmed retenions les créatures.


Le vampire, maintenant affaibli par la magie de la dague, offrit pourtant une féroce résistance contre les deux guerriers et la guerrière, de son épée il réussit à maintenir à distance ses opposant, c'était sa vitesse et habileté contre la sauvagerie et furie de l'orc et la sauvageonne. À un moment, le vampire a enfoncé son épée dans le ventre de l'orc avant de mettre un coup de pied à la sauvageonne et l'envoyer trois mètres plus loin. Il s'appretait à l'achever quand, brusquement, ZZZZZ a bondi par derrière et détaché la tête du monstre à coup de dague. Son corps s'est effondré dans l'herbe et son sang noire s'est répandu au sol dans une large flaque. À cet instant, les coquerelles ont perdu toutes agressivités et se sont envolées au loin sans nous prêter la moindre attention.


La suite est des plus confuses, ZZZZ semble s’être enfui avec la dague et une partie du sang de vampire, l'orc et la sauvageonne se sont enfoncés dans les bois à la poursuite de quelques mystérieux objectifs pendant que Arkmed et moi sommes rentrés au village ou des soûlards nous attendait.
_________________
Tout ce que vous ferez peut vous tuer — même ne rien faire


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Juil - 16:00 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Contrées de Dramoria Index du Forum -> Joueur -> Conte et Légende Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com